Mardi 17 septembre 2019 Piquenique

Un temps resplendissant pour cette journée de pique nique, pour le plus grand bonheur de tous.
C’est un bon groupe qui s’est rassemblé au désert Jean Jacques Rousseau.
Il accueille Anissa et lui souhaite la bienvenue.

Avant toute chose, une marche.
Les Ascopiens font le tour du plateau du pré Faure en passant vers le tir au pigeons.
La plus grande partie du chemin est ombragée mais quand le sentier rejoint la route en haut de la ferme Roland, le soleil donne aux marcheurs une bonne suée.
Ils n’en retrouvent qu’avec plus de plaisir le sentier ombragé qui les emmène vers le point de départ.

Le retour aux voitures marque le « grand déballage « !!!
Comme chaque fois, la table est couverte de victuailles et de boissons diverses et variées.
Chacun s’installe, pioche dans les plats, se régale mais les discussions ne s’arrêtent pas.
Puis vient l’heure du dessert.
Surprise pour Paul !!! Un petit cadeau et une belle carte de la part de tous pour ses 4×20 printemps.
La date est un peu passée, mais qu’importe.

Ensuite, certains vont jouer aux boules, d’autres aux cartes et d’autres encore vont profiter de la détente, discuter sur des sujets sérieux ou plus léger.
Tout le monde se sent si bien que nul ne songe à regagner ses pénates.
Les derniers ne partiront qu’à 18 h, c’est dire.

Cette journée ensemble a permis de resserrer les liens et donner envie de se retrouver rapidement.

A bientôt !

Martine

 

Vendredi 13 septembre – Le col de la Ruchère depuis La Ruchère

Aujourd’hui nous allons en Chartreuse.

Après trois quarts d’heure de route,
c’est de La Ruchère que Simone Annie Joëlle et Michel
entament cette randonnée sous un ciel d’un bleu éclatant
qui tranche avec le vert prairie de la Chartreuse.
 
Nous empruntons le chemin de Grande Randonnée de Pays (GRP).
Après deux heures trente de montée et un petit écart dans la forêt,
nous arrivons au col, où Le Petit Som se dévoile à nous
pour nous offrir un paysage grandiose.
 
Après quelques minutes à admirer la vue qui nous entoure,
Petit Som d’un côté, Grand Som de l’autre, le sommet de Chamechaude au loin,
nous allons nous mettre à l’ombre pour un pique-nique bien mérité.
La pause durera deux heures, le temps de manger, de se prélasser, de faire quelques photos.
 
Puis nous reprenons la descente par le GRP.
Il nous faudra une heure et demie pour arriver à la voiture
et reprendre la direction de la maison !
 
Bien que fourbus par cette randonnée merveilleuse,
cela ne nous empêche pas de nous retrouver
tous les quatre pour une soirée repas Scopa !
Encore une belle journée gravée dans nos mémoires !
Joëlle
 
 

 

Vendredi 6 septembre – Le Belvédère de côte rouge

Aujourd’hui nous étions 4 ascopiens assez courageux pour affronter la chute des températures !
En effet les polaires et coupe-vent étaient de nouveau de sortie. 
C’est au Belvédère de Côte-Rouge que nous allons ce matin.

Il est 10h45 quand nous attaquons la montée d’un pas assuré, peu soutenue mais constante sur la longueur.
Après un bref répit sur du plat nous voilà repartis sur une montée bien plus raide mais bien moins longue, heureusement.
 
À 12h20, nous nous asseyons à la table de pique-nique qui nous tend les bras à côté de la table d’orientation. Nous sommes arrivés au belvédère de Côte Rouge.
À l’est le lac du Monteynard et à l’ouest des nuages nous cachent le mont Aiguille.
 
Après une pause bien méritée la descente se fait en trois quart d’heure pour revenir au point de départ
où nous prenons la voiture pour rejoindre Martine au Mas Du Capucin.

Chocolat chaud, café, tisane,… sont les bienvenus par ce temps de début d’hiver et non de fin d’été !
En espérant une prochaine balade plus ensoleillée…
Joëlle 
 
Photos de Michel
 
 
 

 

Load more