Mardi 3 janvier 2012

Le soleil est généreux en ce mardi, le ciel est bleu, les montagnes dressent
contre le ciel leurs sommets enneigés.
Un vrai décor de carte postale !
 

Il a donné envie à 10 Ascopiens de partir sur les sentiers.
Un onzième s’est joint à eux à la dernière minute, il n’avait pas respecté
la consigne d’appeler la veille pour s’inscrire.

 
La randonnée du jour est prévue au plateau Charvet, à Saint Nizier.
Mais à l’arrivée au pied du Mémorial, surprise !
La neige est présente sur la route qui n’a pas été déneigée, il est impossible
de garer les voitures.

 
Il ne saurait être question d’abandon ! Il fait trop beau.
Le groupe rejoint donc le Chemin du Génie qui les emmène dans les Vouillands,
toujours accueillants en cette saison.

 
Après une bonne marche, le soleil se cache derrière le Moucherotte, la température
chute et fait rougir le nez des 11 Ascopiens.

Retour donc aux voitures et chacun regagne ses pénates, satisfait de cet
après midi volé à l’hiver.

 

 

 

 

Marche nordique

Pour cette année 2012, la marche nordique reprend le 5 janvier pour le groupe du jeudi,

le 9 janvier pour le groupe du lundi.

Les horaires sont inchangés.

Soyez tous présents pour la reprise !

Meilleurs voeux pour 2012

L’ASCOP vous souhaite une excellente année 2012 et vous livre quelques pensées glanées sur le net.

 

Sois toujours le premier à dire bonjour
Fais-toi de nouveaux amis mais n’oublie pas les anciens
Sers toi de l’humour pour faire rire les gens, pas pour rire des gens
Prends l’habitude de rendre service à des gens qui ne sauront même pas que tu les as aidés.
Apprends à écouter…  Parfois la chance passe tout près, sans faire de bruit.

***************************************
Le plus grand handicap, c’est la peur.
Le plus beau jour, c’est aujourd’hui.
La chose la plus facile, c’est de se tromper.
La plus grande erreur, c’est d’abandonner.
Le plus grand défaut, c’est l’égoïsme.
La plus grande distraction, c’est le travail.
La pire faillite, c’est le découragement.
Les meilleurs professeurs, ce sont les enfants.
Le plus grand besoin, c’est le bon sens.
Le sentiment le plus bas, c’est la jalousie.
Le plus beau présent, c’est le pardon.
La plus grande connaissance, c’est celle de soi.
La plus belle chose au monde, c’est l’amour.
*****************************************
N’ABANDONNE PAS
Quand la route est remplie d’obstacles et que tu n’attends aucun miracle, il est permis de t’arrêter, mais non d’abandonner.
Quand le succès te fuit et que le doute t’envahit, peut-être qu’à ton insu tu es tout près du but.
C’est quand tu as tout essayé qu’il ne faut pas abandonner.
*******************************************
Sans cesse, tu t’appliqueras  à voir le bon côté des gens.
La tristesse tu banniras  de toi impitoyablement.
Plainte et critique éviteras;  il n’est rien de plus déprimant
Aux visiteurs réserveras un accueil bienveillant.
Les souffrants réconforteras  en t’oubliant totalement.
En répandant partout la joie,  tu l’auras pour toi sûrement.
(Extrait d’un texte de Gaston Courtois)

Load more