Lundi 11 juin 2012 Marche nordique

Le temps est incertain mais la météo locale semble dire que la pluie n’arrivera que le soir. La séance de marche nordique est donc maintenue.

Le groupe démarre donc les échauffements sur le stade, ça fait du bien de mettre en route les muscles !

Direction le parc de l’Ile d’Amour, comme le groupe du jeudi, mais à une allure plus soutenue. Le circuit sur le parc nous fait rencontrer des points d’exercices à faire mais aussi beaucoup d’endroits boueux où des traces de gros pneus apparaissent. Cela limite les chemins disponibles.

La coach fait faire les exercices de marche alternée, cela fait monter le souffle pour certains. Après quelques aller-retour,une pause pour se désaltérer, le groupe reprend tranquillement le chemin du retour. Pas de lapin qui folâtre, il faut venir le matin pour les voir. Le niveau de l’Isère semble avoir encore monté, il y a un fort courant, le fleuve impressionne par sa puissance.

  Arrivés au stade, les Ascopiens font les exercices d’étirement, soigneusement, tous les muscles sont passés en revu, de façon à limiter les courbatures.

Rendez-vous lundi prochain à Meylan.

Jeudi 7 juin 2012 marche nordique

Quel chance ! le beau temps est là ! En ce moment, c’est un jour sur deux.

Et c’est un groupe de 5 personnes qui participe à cette séance.

Le schéma est toujours le même : échauffement, marche avec exercices, étirements.

Aujourd’hui, les Ascopiens font des accélérations, ils se doublent à tour de rôle pour ensuite retrouver un pas plus calme. L’application n’empêche pas d’admirer la Parc de l’Ile d’Amour, avec toutes les variétés d’arbres de toutes les teintes de vert. Certains doivent être très anciens, ils sont très grands, majestueux.

A un certain moment, le groupe veut redescendre sur le terrain de sport mais une Ascopienne, en basket à semelle lisse, glisse dans la pente et se retrouve…. dans les orties ! Aïe! Aïe !Aïe! Même à travers son vêtement elle s’est fait piquée et de petites cloques apparaissent. Rien de grave, certes, mais c’est douloureux.

Finalement, c’est le retour et, malgré cet incident, ce fut une bonne séance. En arrivant au stade, les Ascopiens ont pu constater le grand nombre d’oiseaux noirs sur la pelouse. Ce sont des freux, dit Michel, mais c’est toujours difficile d’être affirmatif, d’autant qu’ils sont loin. Mais c’est vrai qu’ils sont gros.

Mardi 5 juin 2012

Après un lundi incertain qui a vu l’annulation de la marche nordique, la météo est annoncée clémente pour ce mardi et un bon groupe d’Ascopiens a décidé d’en profiter.

Les voitures sont remplies et se dirigent vers Saint Nizier du Moucherotte. L’arrêt se fait près de la Nécropole et la marche démarre.

C’est un bonheur de contempler les diverses teintes de vert qui s’offrent aux yeux, de découvrir combien les fleurs se sont épanouies, illuminant les prés et les talus.

La montée est présente dès le début, les personnes qui en ont besoin ont ouvert la bouteille d’oxygène et  réglé le débit à leur convenance. L’oxygène est une aide précieuse pour affronter des montées qui, sans ça, présenterait une difficulté insurmontable.

A l’arrivée sur le replat, le vent se fait sentir, il est plutôt frais, certains éprouvent la nécessité de se couvrir. A bout de la route, il y a un sentier à droite qui permet de faire le tour du plateau. C’est peut-être un peu dur pour certain, en ce jour, et le Président décide de continuer tout droit, en direction du barrage d’Engins.

Comme dans beaucoup d’endroits cette année, un certain nombre d’arbres ont été abattus. Le sentier se trouve donc au soleil et les bas côté offrent des sièges à ceux qui le souhaitent. Une pause est donc proposée, les langues et les rires vont bon train, c’est un temps bien agréable dont chacun profite.

Il est temps de s’en retourner. Des bouquets sont ramassés, il est difficile de résister ! et voila le spectacle toujours magnifique des Trois pucelles, des arbres qui se dessinent sur un ciel moutonnant, de Belledonne qui porte une écharpe de nuages,….

Voila encore un temps bien rempli qui a fait du bien au corps et aux têtes

 

Lire plus