Vendredi 9 décembre 2011

 

[Show as slideshow =Voir le diaporama]

[Show picture list  = Voir liste des photos]

 

Après le soleil resplendissant et chaud du jeudi, le vendredi se lève dans la brume.
C’est peu après midi que le soleil perce, un peu, juste pour saluer les Ascopiens sur le départ.
Il fait doux, mais le taux d’humidité est important.
Dès le départ, c’est « l’assaut » du Grand Rochefort, une côte longue et ardue.
Chacun adopte son rythme personnel et tous se retrouvent en haut.
Tout au long du chemin ont poussé ces plantes de belles tailles qui ressemblent à des chardons pour certains, à des cardabelles pour d’autres. La question n’est pas tranchée mais les plantes sont magnifiques.
Quelques fleurs sont toujours présentes et, après la descente pour rejoindre le Petit Rochefort, les Ascopiens verront encore de belles roses devant les maisons.
Etrange, pour un 9 décembre !
Quelques passages se sont révélés un peu délicats car glissants à cause de la boue, mais pour l’ensemble le parcours est agréable et facile.
Les montagnes sont enneigées : le Vercors, la Dent de Crolles et tout le massif de  la Chartreuse, Belledonne la bien nommée et même l’Oisans. Tous les massifs s’offraient aux regards admirateurs.
Petite pause à l’endroit habituel, près du pont de la Gresse, laquelle en ce jour avait pris des airs de torrent, roulant un flot important et rapide, flot qui n’avait pas sa limpidité habituelle.
Et retour aux voitures en longeant le site de puisage des eaux de Grenoble et du Drac.
L’histoire de ce site de puisage fait l’objet d’un autre article qui pourra intéresser ceux qui ne connaissent pas son histoire et qui est dans les « Echos des randos »

 

 

Mardi 6 décembre 2011

C’est la Saint Nicolas !

Bonne fête à notre trésorière et à toutes les  Nicole,Nicolas,…

Ce cher Saint Nicolas est venu sous la pluie, il nous a donc « demandé » de nous retrouver à la salle.
Ambiance chaleureuse.
Pour ceux qui ne connaissent pas, quelques photos de la cour intérieure par laquelle il faut passer pour arriver à la salle. C’est très agréable et très apprécié.
Mais c’est encore plus beau quand les fleurs de la passion se sont ouvertes. L’arbre couvre le mur du fond de cour, à voir à la belle saison.
Présentation des vélos à la disposition des Ascopiens, …qui les utilisent pour certains. D’autres préfèrent la discussion autour de la table, une tasse de café à la main. Et les langues vont bon train !!!
L’après midi passe ainsi agréablement, au chaud.
Rendez-vous vendredi à Claix si le temps le permet, à Pinal si le mauvais temps est présent.

100_3718

Image 1 parmi 23

Rangement en fin d'après midi

 

Mardi 29 novembre 2011

Le soleil toujours présent a donné a de nombreux Ascopiens l’envie de parcourir les sentiers et c’est au Belvédère de Comboire que le groupe se rend pour profiter de cette belle journée.

La pollution toujours présente sur le bassin grenoblois n’empêche pas les marches car les sorties permettent de s’extraire, peu ou prou, de la nappe grise qui surplombe l’agglomération.

Si la montée reste pénible pour certains, le bonheur de surplomber l’Isère et le Drac paie l’effort fourni.

Le Mont Blanc est un peu visible au loin, de l’autre côté se profilent les pointes des Trois Pucelles, le soleil illumine tout. Mais il  se cache trop tôt derrière le Vercors et emporte sa chaleur avec lui.

En redescendant, certaines essaient d’attirer l’attention des chevaux qui broutent l’herbe encore verte dans un pré mais, devant la totale indifférence que les équidés manifestent, force est de renoncer.

Voila encore un après midi bien employé et si, pour faire tomber la pollution, vent et pluie sont espérés, il est à souhaiter que le beau temps revienne rapidement pour que les Ascopiens puissent continuer leurs randonnées.

 

Load more