Assemblée Générale de l’ASCOP

L’ASCOP a tenu son Assemblée Générale le mardi 24 février.

Le compte rendu sera à lire dans la prochaine Gazette qui paraitra à la fin du premier trimestre 2012.

 

Lundi 23 janvier 2012

Marche nordique du 23 janvier 2012

Le soleil est au rendez-vous à la Frange verte,
où je retrouve Carlo, Nicole, Yolande, Lucien, Gaëtane, Marie et Martine.

Caroline nous distribue les bâtons et nous voilà partis,
le ciel se couvre déjà mais la douceur du climat nous rassure !
« Les bâtons en arrière et on pousse sur les bras »
nous dit Caroline qui a l’œil partout et sait nous motiver comme toujours.

Après une longue petite grimpette, nous arrivons à un carrefour,
Martine et moi en queue de peloton, la langue pendante, ce n’est pas notre meilleur jour !
Et là, Caroline nous concocte un exercice dit « fractionné » :
on monte sur une pente douce à un rythme soutenu puis récupérateur,
puis soutenu, puis récupérateur puis…
10 secondes 20 s 30s 20, 10…
et nous redescendons tranquillement aux voitures.
1h30 encore vite passée mais efficace !

Martine est la première à démarrer, pour s’arrêter aussitôt : un clou dans le pneu avant !
Mais heureusement nos Zorros sont là, je cite Carlo et Lucien,
l’équipe de choc change le pneu en un rien de temps. Efficaces nos hommes !
Enfin après avoir eu un peu de mal à dévisser les boulons……
Mais la stature imposante de Carlo a eu raison de ces petits récalcitrants !!

Bizous bizous, et chacun se dit à demain,
à l’AG de l’ASCOP !

Joëlle V.

Vendredi 13 janvier 2012

Ce vendredi 13 n’a pas été jour de chance pour la météo.
Le brouillard est présent et persiste toute la journée.
Il rend le froid pénétrant.

Mais il n’a pas décourager les Ascopiens, bien décidés à faire leur rando malgré tout.
Le groupe est parti du désert Jean Jacques Rousseau,a rejoint la ferme Froussard
pour continuer sur la ferme des Visons.
Petite pause pour se désaltérer mais ce fichu brouillard interdit de
prolonger cet instant d’ordinaire si plaisant.

Pour se réchauffer activement,les Ascopiens rejoignent ensuite la Tour
Sans Venin ( voir Les Echos des Randos)et poursuivent la boucle pour rejoindre le désert
Jean Jacques Rousseau

Load more