↑ Revenir à Les échos des randos

Nécropole de Saint-Nizier de Moucherotte

http://fr.wikipedia.org

Saint Nizier du Moucherotte a abrité l’un des maquis du Vercors, au pied du Moucherotte. C’est bien en évidence, dominant Grenoble où étaient postées les troupes allemandes, qu’un immense drapeau fut planté, en signe de provocation pour affirmer l’indépendance de la zone libre. La commune possède désormais un mémorial à la mémoire des évènements de juin et surtout juillet 1944. Jean Prévost guidait les troupes de résistants dans le Vercors contre les Allemands. Celui-ci repose actuellement au Mémorial dressé en l’honneur des partisans de la liberté.

http://www.guiderama

RÉSISTANCE VERCORS

JEAN PREVOST,  RÉSISTANT DU MAQUIS DU VERCORS

 

Héros de la résistance ou martyrs, les combattants du Maquis du Vercors demeurent les symboles d’une époque.
Parmi tous ces homme il en fut un : Jean Prévost.

Passionné par Stendhal, disciple d’Alain, élève  de l’école Normale Supérieure en 1919, Jean Prévost  s’est très tôt affirmé comme l’un des écrivains  les plus doués de sa génération : journaliste,  chroniqueur ( notamment dans la Nouvelle Revue Française),  essayiste, romancier, critique littéraire et d’art, il  a joui dans les années 30 de l’affection et de l’admiration de Vercors, Saint Exupéry, Mauriac, Martin Du Gard.

Pendant la seconde guerre, Jean Prévost pour défendre ses idées s’est  engagé dans la Résistance. Après avoir été  un des organisateurs du Maquis du Vercors, il est tombé  sous les balles allemandes le 1er août 1944, au Pont Charvet, le jour même  où St-Exupéry était abattu au dessus de la Méditerranée. Malgré son existence écourtée, son oeuvre est immense et majeure, et trop souvent méconnue.

midilibre.com

La Nécropole de Saint-Nizier de Moucherotte ; elle a pris le nom de la montagne qui se trouve juste derrière elle « Le Moucherotte ». Elle fait partie de la longue barrière de calcaire du Vercors et culmine à 1 901 m en surplombant la ville de Grenoble

Au pied de la Nécropole, on peut l’admirer, ainsi que les 3 rochers mythiques qui s’appellent « Les 3 Pucelles de Saint Nizier du Moucherotte », elles trônent fièrement sur ces crêtes et sont devenues le rendez-vous des passionnées d’escalade

Les « 3 Pucelles », sont trois hautes aiguilles de calcaire (à la droite du drapeau Français), longtemps restées non escaladées. Une légende raconte qu’il y a fort longtemps, 3 jeunes filles étaient poursuivies par des mécréants, elles invoquèrent Saint Nizier et furent aussitôt changées en 3 pics rocheux. La terre s’ouvrit alors pour engloutir leurs persécuteurs.

C’est sur ce lieu que 750 maquisards ont tenu tête aux assauts allemands tout au long de cette journée du 13 juin 1944. Hélas, ils ont du se replier sur de nouvelles positions suite à l’arrivée de plus d’un millier de soldats allemands.

La résistance héroïque de ces hommes dirigés notamment par l’écrivain Jean Prévost (Capitaine Goderville), le Général Costa de Beauregard, le Capitaine Brissac et les lieutenants Chabal et Bouchier-Veyrat, constitue une des plus belles pages de la Résistance Française.

Les tombes de Jean Prévost mort en août 1944, et de nombreux héros du Vercors dont celle d’Eugène Chavant chef civil du maquis, sont réunies dans ce cimetière national. Il se trouve à l’emplacement exact où les maquisards ont exercé la plus vive et acharnée résistance aux allemands les 13 et 15 juin 1944.

5 pings

  1. Mardi 18 mars 2014 Plateau Charvet » Association ASCOP

    […] Nécropole de Saint-Nizier de Moucherotte […]

  2. Vendredi 14 novembre 2014 » Association ASCOP

    […] Nécropole de Saint-Nizier de Moucherotte […]

  3. Vendredi 9 janvier 2015 » Association ASCOP

    […] Nécropole de Saint-Nizier de Moucherotte […]

  4. Vendredi 4 septembre 2015 » Association ASCOP

    […] Nécropole de Saint-Nizier de Moucherotte […]

  5. Vendredi 9 décembre Plateau Charvet » Association ASCOP

    […] Nécropole de Saint-Nizier de Moucherotte […]

Les commentaires sont désactivés.