Revenir à Les échos des randos

Arboretum Robert Ruffier-Lanche du campus de Grenoble

Histoire de l’arboretum Ruffier-Lanche

Au milieu des années 1960, un nouveau campus est créé pour accueillir l’Université Scientifique et Médicale de Grenoble (future Université Joseph Fourier).

Dès cette époque, le chef de culture du Jardin Alpin du Lautaret, M. Ruffier-Lanche, commence à introduire sur les parcelles restantes toutes sortes d’arbres. Travailleur acharné et passionné, il va rapidement mettre en place un arboretum sans équivalent en Isère.

Malheureusement tombé dans l’oubli pendant des années, ce n’est qu’en 1999 que l’arboretum commence à être restauré, par une volonté concertée de l’UFR de Biologie, du SIGDU (Service Interuniversitaire de Gestion du Domaine Universitaire, devenu le Service Aménagement de Grenoble Universités) et de la Station Alpine du Lautaret (aujourd’hui Station Alpine Joseph Fourier).

Un important travail de remise en état de a été initié et un projet ambitieux a été déposé auprès des collectivités territoriales (communes, département de l’Isère, région Rhône-Alpes).

 

Intégré à la Station alpine Joseph Fourier, cet arboretum est une collection de plus de 250 espèces d’arbres et d’arbustes du monde.

Étendu sur environ 3 ha., c’est un espace pédagogique à destination des étudiants, des écoliers et au public. Des panneaux signalétiques indiquent le nom et la provenance des arbres et des plantes. Des serres sont en projet de construction pour étudier toute l’année plantes alpines et plantes de laboratoire en conditions contrôlées.

Situé sur les bords de l’Isère, cet arboretum est agrémenté depuis 2003 du sentier planétaire Manuel Forestini, du nom de ce chercheur de l’université de Grenoble décédé en 2003 à l’âge de 40 ans.

Un sentier planétaire est une représentation concrète du système solaire. Cette représentation est faite à une échelle telle, que l’on puisse mieux appréhender les dimensions respectives des composants du système solaire. Dans ce sentier, chaque mètre parcouru par le visiteur représente dix millions de kilomètres.

Station Alpine Joseph Fourier

Grenoble – Col du Lautaret [ 2100 m ]

La Station Alpine Joseph Fourier intègre le Jardin Botanique Alpin du Lautaret ( créé en 1899),
le Chalet-laboratoire du Lautaret (créé en 1989) et l’arboretum Robert Ruffier-Lanche à Grenoble.

 Ses missions concernent le développement de plateformes de recherche, l’entretien de collections botaniques et la vulgarisation scientifique.

http://sajf.ujf-grenoble.fr/spip.php?rubrique55   pour voir la galerie photos de l’Arboretum