Vendredi 13 avril

 

La marche prévue initialement  ce matin à Saint Julien de Ratz étant hélas compromise, nous nous rabattons sur la destination connue par plusieurs adhérents : la Ferme des Visons.

Sur le parking du Désert Jean Jacques Rousseau un petit groupe motivé se chausse :  le soleil nous est promis avant midi. Une pensée amicale pour Joëlle qui n’a pu se joindre à nous ce matin à son grand regret ainsi qu’au nôtre.

Nous cheminons ensemble sur cet itinéraire sans difficulté en ne manquant pas d’apprendre au fil du parcours quelques noms des fleurs que nous rencontrons, que Jean nous fait généreusement connaître.

Petite halte respiratoire à la ferme Froussard, avant de continuer en direction de Saint Nizier sur un parcours dégagé où se croisent avec courtoisie coureurs, cyclistes, ascopiens et autres marcheurs sous le philharmonique chant des mésanges.

Nous voilà en vue de la Ferme des Visons, que je découvre pour ma part pour la première fois. L’endroit est idéal pour planter la tente un soir de canicule dans l’espace de pique nique aménagé, mais ce sera pour une autre fois.

Les prairies sont bigarrées de vert et de jaune, très accueillantes. Le soleil ne nous chauffera guère pendant le pique nique ; qu’importe puisque la bonne humeur et les échanges  réchauffent  nos casse-croûtes. Un café, l’addition et pas le temps de trop s’attarder à table sans l’astre solaire. Néanmoins pourquoi redescendre avant de rejoindre la Tour sans Venin et d’en apprécier le panorama ? Notre hésitation est de courte durée et notre curiosité l’emporte à l’unanimité. Cela valait la peine : une prochaine fois nous irons peut-être jusqu’à Saint Nizier à condition par exemple de laisser une voiture au point d’arrivée.

Retour par le même itinéraire au milieu des conversations, rires et chansons de différents répertoires. Nous avions d’ailleurs là une assez belle chorale, parole de mésange ! Et merci à sieur soleil d’avoir accompagné notre retour ! 

A la prochaine, vendredi 13 ou pas.  A bon entendeur !

Claudine

 

 

 

Vendredi 6 avril 2018

La Dent de Moirans

D’abord il fallut se rendre au point de départ de la marche et notamment  au hameau du Fayard sur la commune de Montaud.

Nous partons donc à l’assaut des 280 m de dénivelé sur un large chemin traversant de généreuses prairies puis une magnifique forêt de hêtres et de houx, le tout par un franc soleil.

Pendant le premier quart d’heure le chemin est un peu soutenu mais laissant ensuite chacun apprécier le paysage, qui la chaîne de Belledonne enneigée sous un ciel azur, qui les rochers habillés de mousse d’un vert tendre et généreux, qui les prairies que nous laisserons rapidement derrière nous.
Bref de quoi faire de superbes photos. Et nous en fîmes !

Arrivés  à une table d’orientation avec vue panoramique, nous croisons ensuite la cabane de la Renardière propre et accueillante, avant d’atteindre notre but du jour.
Attention, au point d’arrivée, interdit de courir ou de glisser car la falaise est haute.

Vue sur les collines du Voironnais.
Superbe parcours, progressif, charmant.
Retour sous un soleil tout aussi apprécié que pendant le pique nique agrémenté de chansons,  bonnes phrases et  rires.

Une énigme cependant, nous étions à l’arrivée plus nombreux qu’au départ ! 

Claudine

Mardi 27 mars Ancienne voie du tram

Le temps incertain a découragé certains.
C’est quand même un bon groupe qui prend le départ pour ce dernier mardi de Mars.

Certains des marcheurs n’ont jamais fait cette sortie, c’est donc la découverte pour eux.
Et la découverte est agréable !

L’hiver humide a mis de la belle mousse partout, c’est superbe.

Arrivé au premier pré, il est encore tôt,le groupe continue sa montée.
Quand ils arrivent au niveau des dernières traverses de la voie, un peu de  pluie se met à tomber.
Elle était attendue plus tard, la pluie !
Du coup, après un goûter rapide, c’est demi-tour même si la pluie ne se fait pas insistante.

Au final, une bonne sortie que tous les marcheurs ont appréciée.

A la prochaine !

Quelques informations sur ce tram  : https://ascop.net/blog/les-echos-des-randos/ancien-tramway-grenoble-villard-de-lans/

Load more